0Nos meilleurs vins Italiens - alfavin.ch
Filtres actifs :
    Vin Biologique
    Vins Italiens


    Bella Italia ! Qui ne tombe sous le charme des multiples facettes qu’offre la péninsule? Tout y est beau, tout y est bon. Pays de romantisme, elle est la référence indiscutable de l’élégance et de la sophistication. Il en va de même pour les vins qu’elle produit…

    Saviez-vous que l’Italie était le plus grand producteur de vins au Monde ?

    En plus ...


    Bella Italia ! Qui ne tombe sous le charme des multiples facettes qu’offre la péninsule? Tout y est beau, tout y est bon. Pays de romantisme, elle est la référence indiscutable de l’élégance et de la sophistication. Il en va de même pour les vins qu’elle produit…

    Saviez-vous que l’Italie était le plus grand producteur de vins au Monde ?

    En plus d’avoir une tradition viticole séculaire, la diversité géologique et climatologique est exceptionnelle. Cela se traduit par une diversité inouïe des terroirs et des cépages qui y sont cultivés. Plus de 400, officiellement ! En considérant les mutations et la diversification des variétés clonale, on ne sait pas vraiment… On dit d’ailleurs que nul ne peut prétendre les connaître tous. On y pratique toutes les techniques connues et certaines sont uniques au monde ! Du nord au sud, il n’y a pas de région d’Italie qui ne produise de vins.

    Les vins haut de gamme italiens font rêver rien qu’à l’évocation de leur noms : Sassicaia, Ornellaia, Masseto, les grands vins comme le Barolo Pio Cesare… et l’Amarone Bolla… hum que d’émotions. On ne peut bien évidemment pas se délecter que de ces nectars légendaires. Mais l’Italie offre une panoplie de vins sublimes, abordables et dont le plaisir n’aura rien à envier à leurs pairs. Les vins des Pouilles, les vins de Sardaigne et les vins de Sicile, entre autres pour ne citer qu’eux, offrent incontestablement la meilleure qualité dans leur gamme de prix. Découvrez la carte des différentes régions de vins italiens.

    Si la diversité est le maître-mot de la culture viticole italienne, le consommateur peut se trouver devant un dilemme. Alors comment choisir ? Bien qu’il soit admis que le Prosecco fasse partie intégrante d’un apéritif réussi, que les vins blancs frais, qu’ils soient riches, fruités ou même iodés soient les compagnons idéals de la cuisine de la mer et que le vin rouges d’Italie soit à même d’épauler la cuisine traditionnelle, notre boutique de vins en ligne vous donne accès à toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin.


    Connaissez-vous la différence entre les deux vins italiens : le Barbaresco et Borolo ?

    Le Piémont est célèbre pour ses appellations Barolo DOCG et ses Barbaresco DOCG, tous deux produits à partir de Nebbiolo, noble cépage parfumé. Toutes deux sont situées aux alentours d’Alba. Barbaresco s’étend plutôt au nord-est tandis que Barolo occupe le sud-ouest. Ils se différencient par leurs nuances géologiques et climatologiques. Les vins de Barbaresco sont produits sur des sols légèrement plus fertiles et naturellement mieux ventilés. Cela donne des vins moins concentrés, mais qui offrent une plus grande subtilité dans leur jeunesse. La législation prévoit d’ailleurs une maturation de 2 ans avant la commercialisation par rapport à 3 ans, imposés pour les Barolos. Cela permet à ces derniers de mieux s’assouplir avec le temps pour exhaler toute leur plénitude.

    Les vins à base de Barbera, d’expression fruitée et le célèbre Moscato d’Asti, vin légèrement pétillant, doux et d’une faible teneur en alcool, disposent également d’appellations DOC.

    Les vins de l’appellation Langhe DOC couvrent et englobent toute la périphérique. En plus du Nebbiolo, on y accepte la culture des cépages Barbera, Dolcetto, Freisa, Cabernet Sauvignon, Merlot et Syrah en rouge, mais également la production de vins blancs à base d’Arneis, de Favorita et de Chardonnay.

    Aviez-vous réalisé que le Ripasso, l’Amarone et le Recioto étaient tous produits à partir des mêmes cépages ? Quelle est la différence entre les vins Classico et Superiore ?

    La Vénétie est la terre mère des grands Valpolicella, qui jouissent de multiples appellations en DOCG. Les vins doivent être produits à partir de raisins récoltés et vinifiés dans une aire bien définie. Les cépages principaux sont la Corvina Veronese, Rondinella et Molinara.

    Le vin vinifié classiquement (à ne pas confondre avec Classico, voir plus loin) se nomme génériquement Valpolicella. L’Amarone, quant à lui, se distingue par le fait que les raisins, avant d’être mis en fermentation sont préalablement séchés. On appelle ces vins « passerillés » ou simplement vins de paille ! Cette technique de vinification en sec confère une plus grande intensité de goût et un plus gros potentiel de sucre et d’alcool. Le Ripasso est un vin à la technique intermédiaire où le vin de Valpolicella est « repassé » sur des lies d’Amarone, encore chaudes, ce qui provoque une deuxième fermentation, embellit la complexité aromatique et réhausse le niveau d’alcool… Finalement, le Recioto est un vin produit sur les mêmes principes que l’Amarone, sauf que la période de passerillage dure deux mois de plus et que le vin ne fait pas de passage en bois. La fermentation du Recioto est interrompue lui conférant ainsi une douceur et un charme exceptionnel. On raconte à ce titre que l’Amarone est né lorsqu’un tonneau de Recioto a été retrouvé et dont la fermentation avait été poursuivie jusqu’à donner un vin sec. En le goûtant et découvrant sa plus grande sensation amère, le propriétaire se serait exprimé « Ma e Amaro ». Il était devenu Amarone !

    Les vins de la Valpolicella sont ensuite distingués par les notions de Classico ou encore de Superiore. Le titre Classico détermine une aire géographique bien distincte pour la production des Amarone tandis que le label Superiore indique simplement que le vin Valpolicella a fait un élevage plus long  et comporte un niveau d’alcool supérieur à la normale, signe d’une vendange plus mûre !

    Qu’est-ce qui fait que les vins toscans peuvent être qualifiés de Super ?

    La Toscane est sans doute la région viticole la plus célèbre d’Italie ! Le cépage Sangiovese y règne en maître, avec des vins de grande droiture, imprégnés de soleil, tout en finesse. On y retrouve notamment les grandes appellations, Vino Nobile di Montepulciano DOCG (qui accepte le Canaiolo et d’autres cépages locaux) et Brunello di Montalcino DOCG produit à base de Sangiovese Grosso.

    Dans les années 60 et 70, certaines propriétés ont eu l’idée audacieuse et controversée de planter divers cépages bordelais (Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc) afin d’y produire de grands vins. Les Sassicaia, Ornellaia, Orma, Oreno, Masseto, ou encore Tignanelo, assemblage avec du Sangiovese, étaient nés ! Ils jouissent aujourd’hui d’un immense succès international. Autrefois classifiés comme vins de table, certains disposent aujourd’hui d’appellations spécifiques telles que Bolgheri DOC ou même Bolgheri Sassicaia DOC ! On appelle souvent ces grands vins « Super-Toscans ».

    Nous aimons rappeler que le terme de Super-Toscan a été créé dans les années 80 pour désigner un vin toscan rouge composé de cépages internationaux comme le Merlot, le Cabernet Sauvignon et la Syrah. Le terme «Super-Toscan» n’étant pas une désignation officielle, il n’apparaît pas sur l’étiquette de la bouteille. Mis à part quelques appellations spécifiques, les « Super-Toscans » sont donc classifiés comme «Toscana IGT».

    Connaissez-vous toute la diversité du sud ?

    De nombreuses appellations ont été accordées pour les vins des Pouilles, de la Basilicate, de la Campanie et de la Calabre. Bien que dominées par le Primitivo (dont le célèbre Primitivo di Manduria), une multitude de cépages et de terroirs viennent agrémenter l’offre en vins. Ces régions sont également la demeure du structuré Negroamaro dans les appellations Salice Salentino IGT, notamment, et des nobles Aglianico et Malvasia Nera, conjuguant complexité et sensibilité lorsque la délicatesse de la table est au rendez-vous. Le sud de la péninsule produit aussi de très grands vins blancs ! De cette diversité naissent des vins suaves et savoureux, doux réconfort face à la puissance du soleil ambiant, accompagnateur de la dolce vita par excellence ! 

    La Sardaigne est le royaume indisputé du Cannonau avec l’appellation Cannonau di Sardegna (DOP), vin ample de force et de subtilité. En Sicile, la complexité des terroirs et 23 DOP, les vins siciliens offrent un éventail de cépages allant du Nero d’Avola, vin rouge solaire au Chardonnay, généralement seigneur des climats frais et délicats.

    Votre spécialiste : alfavin.ch

    Par la richesse des terroirs et la diversité des cépages que propose l’Italie, cette liste de vins et d’appellation n’est évidemment pas exhaustive. De l’éventail infini des vins produits en Italie, nous avons sélectionné pour vous, au fil des années, des rencontres et des sensibilités, ce qui se fait de plus fin dans toutes les gammes de prix. En cliquant sur les produits proposés ci-dessous dans notre boutique de vins en ligne italiens, vous accéderez à toutes les informations pertinentes pour dénicher le vin qui correspondra aux critères de votre choix. Que vous soyez adepte de Barolo, d’Amarone, de Primitivo di Manduria ou de Sassicaia, laissez-vous guider par les descriptions techniques des vins de notre assortiment pour trouver le compagnon idéal à l’expérience vineuse recherchée.

    Votre conseiller et expert en vin d’Italie, alfavin.ch

    En savoir plus

    Sous-catégories

    • Vins Sardaigne

      Quelques faits sur les vins sardes

      La Sardaigne est une île de la mer Méditerranée située au centre-ouest de l’Italie, avec une latitude allant du Lazio (Roma) à la Calabre (Tropea). Les vins italiens de Sardaigne sont puissants mais digestes, élégamment contrebalancés par une grande fraîcheur. Le vin sarde le plus fameux est rouge, produit à partir de Canonnau, variante de la garnacha espagnole. Il est le cépage rouge le plus important de Sardaigne et la Denominazione di Origine Controllata (DOC) “Cannonau di Sardegna” peut être produite sur toute l’île. L’île produit légèrement plus de vins rouges que de vins blancs et compte 17 DOC (équivalent de l’AOC française) et 1 DOCG (AOC supérieure).

      Histoire de la production de vins en Sardaigne

      La Sardaigne est riche d’influences grecques, italiennes, corses, espagnoles et arabes. Sa viticulture a été prouvée vieille de plus de 5000 ans. Elle reflète au fil des âges les désidératas de ses différents habitants, gouvernants et clients. La qualité de ses vins est réputée depuis l’époque des Phéniciens (VIIIe siècle avant J.C.) qui en faisaient commerce sur toutes les côtes méditerranéennes. Le virage de la modernité a été enclenché il y a une trentaine d’années désormais et la qualité globale des vins de l’île a progressé.

      Géographie des vins de Sardaigne

      Deuxième plus grande île méditerranéenne après la Sicile, la Sardaigne est une île montagneuse à l’Est, vallonnée à l’Ouest et cernée de falaises en granit et de plages de sable sur ses côtes. Le granit présent dans les sols représente la caractéristique principale des vins Sardes, particulièrement adaptés à la culture des cépages blancs.

      Viticultures de Sardaigne

      La Sardaigne est une petite région productrice de vins en Italie, mais riche de ses nombreux cépages méditerranéens ! Les cépages rouges les plus emblématiques de la Sardaigne sont sans nul doute le Canonnau et le Carignano que nous retrouvons en Espagne et dans le Sud de la France, tandis que le Giró, le Monica et le Nieddera sont quasiment exclusivement plantés en Sardaigne. Du côté des cépages blancs, le plus répandu et qualitatif reste le Vermentino, que l’on retrouvera notamment en Corse et en Provence, puis viendront les Moscato, Malvasia et Nuragus.

      Les cépages rouges et appellations de Sardaigne

      Le Canonnau est sans conteste la plus grande réussite de l’île, produisant à la fois des vins souples et fruités ne nécessitant pas de vieillissement particulier et très accessibles en jeunesse. Il peut  également produire des vins très concentrés lorsque les rendements sont plus faibles et gagnant en profondeur lors de leur passage prolongé en barriques. A noter la superbe DOC Carignano del Sulcis produisant des vins gourmands (prunes, chocolats).

      Les Cépages blancs et appellations de Sardaigne

      Le Vermentino est le cépage blanc le plus prisé en Sardaigne, décrochant dans la province du Nord-Est de Gallura la seule DOCG de l’île, le climat et terroir particuliers lui conférant une finesse supplémentaire. Le Vermentino di Sardegna DOC est également délicieux et plus accessible.

      Autres spécialités de Sardaigne

      Le Vernaccia di Oristano DOC est un vin tout à fait atypique, car vieilli de manière prolongée sous voile et oxydative en barriques, lui conférant au passage des arômes typiques des vins secs de Xérès en Espagne ou ceux du Jura en France. Ce vin titrera au minimum à 15,0% d’alcool et sera absolument délicieux consommé bien frais à l’apéritif, accompagné de tapas marins ou épicés.

      Alfavin.ch est fier de travailler avec les meilleurs producteurs de Sardaigne:

    • Vins des Pouilles

      Quelques faits sur les vins des Pouilles

      Les Pouilles est une immense région qui forme le talon de la botte italienne au Sud-Est du pays, elle est bordée par le Molise au Nord, et par la Campanie et la Basilicate à l’Ouest. Les vins italiens des Pouilles sont ensoleillés et généreux, ils sont généralement rouges et secs, parfois moelleux. Les vins des Pouilles les plus connus sont le Primitivo di Manduria et le Salice Salentino. La région compte 28 DOC (équivalent de l’AOC française) et 4 DOCG (AOC supérieure).

      Histoire de la production de vin dans les Pouilles

      On doit la fondation du port de Brindisi et de la ville de Salice Salentino à une communauté de Crétois installées en Apulie il y a 4000 ans. Jusqu’à la chute de l’Empire Romain d’occident au 5ème siècle de notre ère, les Pouilles sont une région de production et de commerce de vins très active, grâce notamment à sa position géographique stratégique sur la Méditerranée. Après une longue période assez discrète, la région connaîtra un regain d’intérêt au début du 20ème siècle, avec à la clé une expansion de la plantation de vignes et la naissance de nombreuses caves coopératives. Un siècle après, les Pouilles sont désormais dans le top 3 des régions productrices en Italie (avec la Sicile et la Vénétie). L’Union Européenne y a interdit la plantation de nouveaux vignobles, subventionne l’arrachage de vignes existantes et encourage la reconnaissance du patrimoine viticole historique.

      Géographie

      Le climat y est extrêmement favorable pour la vigne. La « Californie » de l’Italie bénéficie d’un ensoleillement record et d’une saison de maturation exempte d’accidents climatiques. La région est exempte de montagnes et sa terre est rouge due à sa concentration importante en fer, comme la région de Coonawarra en Australie. C’est une combinaison idéale pour la production de grands vins rouges de garde, alors que sa situation côtière et méridionale favorise la consommation de vins blancs et rosés.

      Viticultures des Pouilles

      La région des Pouilles est un peu le Languedoc italien ! Le potentiel est énorme pour revitaliser une région historiquement concentrée sur les volumes et investir sur les cépages endémiques à fort potentiel. L’originalité des petits producteurs et des coopératives résident dans les assemblages de plusieurs cépages leur permettant d’obtenir des vins très équilibrés. Les plantations de cépages internationaux, tels le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Chardonnay, s’accélèrent et permettent de proposer une alternative particulièrement pertinente, en Italie comme à l’étranger.

      Les cépages rouges et appellations des Pouilles

      Un cépage très qualitatif pourrait être le Nero di Troia ou Uva di Troia, entrant dans les appellations DOCG Castel del Monte. Il produit des vins fins, équilibrés et capables de se bonifier au vieillissement. Le Negroamaro (noir-amer) révèle une grande structure tannique et aromatique permettant la production de grands vins, notamment dans la DOC Salice Salentino. Il peut être assoupli par l’addition de Malvasia Nera rendant les vins plus accessibles en jeunesse. Enfin le Primitivo (appelé Zinfandel aux USA) est source de vins secs et demi-secs que l’on appréciera facilement pour leur fruité généreux et leur riche palette aromatique. Dans la DOC Primitivo di Manduria, les rendements sont plus faibles et le vin passé en barrique, cette appellation produit des vins très concentrés et charpentés, dignes des Zinfandel californiens.

      Cépages blancs et appellations

      Les vins blancs sont généralement très expressifs, consommés majoritairement localement et accompagnant admirablement les plats riches en saveurs. Le cépage Verdeca est reconnu pour sa grande qualité et est utilisé dans les DOC Locorotondo et DOC Martina Franca. Il délivre des arômes d’agrumes, de chèvrefeuille et de silex. Les plantations de Chardonnay dans la partie Sud de la région rencontre un véritable succès commercial et vient élargir l’offre des vins blancs des Pouilles.

      Autres spécialités des Pouilles

      Un des vins de légende de l’Italie est le rosé « Five Roses » de Leone de Castris. Jusqu’en 1943, ce vin à base de Negroamaro était consommé localement et en vrac. Les militaires de la base américaine à proximité en raffolaient tellement, qu’en 1943 ils demandèrent de mettre ce vin en bouteille pour l’emporter aux Etats-Unis. La première mise en bouteille s’est donc faite dans des bouteilles de bière amenées par les américains eux-mêmes ! Si un jour vous passez par Salice Salentino, profitez d’aller visiter le musée à Leone de Castris et vous pourrez y voir une bouteille d’origine de 1943.

      Photo juste indicative…

      Five Roses - Leone de Castris 1943

      Alfavin.ch est fier de travailler avec :

      Leone de Castris

      Tenute Emera de Claudio Quarta

      Moros

      Taurino

      Gianfranco Fino

      Cantina San Marzano


    • Vins de Sicile

      Généralités sur les vins siciliens

      La Sicile est une île de la mer méditerranée située à l’extrémité sud-ouest de l’Italie. Sa viticulture y est abondante et sa situation très septentrionale lui confère des conditions climatiques très chaudes. Cependant, son relief accidenté et sa terre volcanique complétés par l’influence de la mer lui permet de disposer de conditions de choix à une viticulture de qualité. Les vins italiens de Sicile sont ensoleillés et gourmands, d’une grande finesse et d’une typicité singulière. Le Nero d’Avola, devant son nom à la ville d’Avola, est le cépage rouge le plus important de Sicile et même l’un des plus importants d’Italie. Il est cependant à noter qu’environ 70 % de l’encépagement de la Sicile est fait de cépages blancs, dominés par le Catarratto et le Grillo. L’île compte 23 DOC et 1 DOCG.

      Histoire de la production de vin en Sicile

      La Sicile a été influencée par de nombreuses cultures à travers son histoire. Sa situation géopolitique stratégique a toujours été l’objet de convoitises et le commerce du vin a également contribué à sa richesse. Sa viticulture était jadis renommée, avec les vins de Mamertium, Tauromenitanum et Populatum, célèbres sous l’empire romain ainsi qu’avec la production du Marsala, dont les anglais raffolaient. La production de vin a progressivement sombré dans la surproduction et la vente en vrac. Néanmoins, un essor qualitatif a récemment vu le jour pour mettre en avant ses terroirs magnifiques et son énorme potentiel qualitatif.

      Géographie

      Géographiquement, la Sicile est célèbre pour son activité volcanique. La majorité de son territoire est composé de collines et de montagnes. Ses sols volcaniques confèrent une incroyable diversité de terroirs et une grande fertilité. La Sicile est la plus grande île de la Méditerranée pouvant occasionnellement lui conférer un caractère continental. Cet énorme potentiel de diversité, s’il est soigneusement planifié peut produire des vins siciliens d’exception alliant puissance, finesse et complexité tout en maintenant cette trame du terroir volcanique.

      Viticultures

      La Sicile avec les Pouilles sont les plus grands producteurs de vin d’Italie ! Les vins italiens de Sicile sont cependant dominés par la production de vins en coopératives. Par contre, certains producteurs sont en train de faire un travail de fonds afin d’améliorer la production en abaissant les rendements et en favorisant la qualité et l’authenticité. Comme partout en Italie, la Sicile compte une multitude de cépages endémiques offrant des typicités uniques et une adaptation au terroir local qui sont incomparables.

      Découvrez les différents cépages rouges et appellations

      Le Nero d’Avola fait figure de maître de proue des cépages rouges originaires de Sicile. Également appelé localement Calabrese, on le retrouve quasiment dans toutes les régions de la Sicile et dans les appellations Cerasuolo di Vittoria DOCG, Contea di Sclafani DOC, Alcamo DOC, Marsala DOC, Noto DOC, Eloro DOC et Sicilia DOC. Son énorme succès réside dans sa capacité d’adaptation au climat torride puisqu’il conserve néanmoins son acidité et son filigrane salin. Il exalte des senteurs de fruits mûrs, mais également des notes chocolatées, de cuir ou encore de violettes. Son acidité lui confère un bon potentiel de vieillissement.

      Il faut également citer le Frappato, souvent associé au Nero d’Avola dans les assemblages en Vittoria DOCG ainsi que le Nerello Mascalese, aux notes fruitées qui saisit à merveille les subtilités des terroirs volcaniques de l’Etna DOC et le Faro DOC.

      Les terroirs exceptionnels de la Sicile sont les terrains d’accueil parfait pour une multitude de cépages internationaux tels que la Syrah, le Merlot et le Cabernet Sauvignon. Ils y trouvent une plénitude et une expression fruitée à faire pâlir leurs régions d’origine…

      Cépages blancs et appellations

      Le Catarratto domine la production de vin blancs de Sicile par sa production et ses rendements parfois élevés, associé majoritairement aux vins de grande consommation.

      Le Grillo, célèbre cépage sicilien, est sans aucun doute le cépage blanc sicilien offrant la plus grande délicatesse et subtilité de fruit. Il conserve une belle acidité tout en maintenant une bonne structure avec ses fragrances florales et d’agrumes. Il exprime plus de pureté en mono-cépage, mais il est parfois assemblé au Chardonnay. Ce dernier, bien qu’originaire de climats beaucoup plus tempérés trouve en Sicile une jolie expression.

      Le Grecanico, quant à lui présente des notes fruitées très vives et fraîches admirablement équilibrées et enrobées par des notes d’amandes caractéristiques. Il est souvent assemblé avec le Grillo ou encore le Garganega.

      Autres spécialités de Sicile

      La Sicile comporte également des spécialités extraordinaires à l’image du Passito de la petite île volcanique de Pantelleria : vin de raisins passerillés au soleil sur des claies, dont la viticulture est qualifiée d’héroïque !

      Le Marsala est quant à lui un vin muté, ambré ou rubis, produit à partir de raisins séchés au soleil. Les principaux cépages tel que Grillo, Catarratto, Inzolia ou Damsachino en blanc ou encore Nero d’Avola, Pignatello ou Nerello Mascalese en rouge, peuvent entrer dans sa composition.

      Les principaux producteurs de Sicile

      Le renouveau des vins italiens de Sicile a débuté avec la création de cuvées spéciales par Duca Enrico et le domaine Tesca d’Almerita. La venue de Planeta, bien qu’utilisant plusieurs cépages internationaux a également contribué à établir le socle des vins de qualité en Sicile.

      Alfavin.ch est fier de travailler avec

      Planeta et ses 5 domaines siciliens, dont le fameux Chardonnay et Cometa de Menfi

      Feudo Maccari, créateur des célèbres cuvées Maharis (Syrah) et Saia (Nero d’Avola)

      Cantina Paolini, à l’origine des crus Gurgo Nero d’Avola et Gurgo Frappato-Syrah

      Firriato, produteur de Santagostino (Nero d’Avola, Syrah), Harmonium (Nero d’Avola) et Camelot (Cabernet Sauvignon, Merlot)

    • Vins Piémont

      Quelques faits sur les vins piémontais

      Le Piémont est une région située au Nord-Ouest de l’Italie, coincée entre la Lombardie à l’Est, la Ligurie au Sud, le Val d’Aoste et la frontière française à l’Ouest. Les vins italiens du Piémont sont parmi les plus qualitatifs du pays et les plus connus dans le monde. Cette position géographique septentrionale leur confère généralement une concentration faible à moyenne en couleur, en tannins et en alcool ; à contrario, cette même localisation leur attribue une grande puissance aromatique et une savoureuse acidité. Les vins piémontais sont également renommés grâce à la forte notoriété de la gastronomie locale, que ce soit les produits primeurs de grande qualité ou la fameuse truffe blanche d’Alba. La région est hautement productive et qualitative, on y dénombre pas moins de 42 DOC (équivalent de l’AOC française) et -record en Italie- 16 DOCG (Super AOC).

      Histoire de la production de vins au Piémont

      Le Piémont a une histoire viticole riche. Sa proximité avec le port antique de Gênes lui a ouvert les routes marchandes méditerranéennes depuis le XIIIème siècle, date à laquelle le Nebbiolo est pour la première fois mentionné. Milan consomme déjà à l’époque une grande partie des vins produits dans le Piémont, vins doux en grande majorité. Ce n’est qu’à la naissance de la nation italienne que le virage des vins secs est entrepris, sous l’impulsion du « premier » Premier Ministre Cavour installé à Turin en 1850. Les Barolos et autres Barberas deviendront secs, sombres et puissants, tandis que les cépages rouges Brachetto et Freisa perpétueront la tradition des vins rouges sucrés et légèrement effervescents. La révolution agricole et technique se mettra ainsi en marche au Piémont à la suite de la crise du phylloxéra et le début du XXème siècle verra l’avènement définitif du Barolo comme l’un des grands vins de l’ère moderne.

      Géographie des vins du Piémont

      Le Piémont possède essentiellement trois régions viticoles distinctes. La première et la plus renommée se trouve dans les collines au Sud de Turin, où l’on trouvera les plus grands vins rouges piémontais (Barolo et Barbaresco). La deuxième se trouve autour de la région d’Alessandria, au Sud-Est de Turin, sur les contreforts des alpes Liguriennes. Ici, le cépage principal est blanc, le Cortese, et produit des vins blancs secs très minéraux et de longue garde. La troisième se trouve au pied des Alpes Suisses dans la partie septentrionale du Piémont, aux portes du lac Majeur, et élaborent des vins principalement à partir de Nebbiolo (Gattinara) et parfois complétés de Bonarda. Le climat piémontais est continental et frais et les sols principalement argilo-calcaires et sablonneux.

      Viticultures du Piémont

      Le Piémont est une vaste région productrice de vins en Italie, particulièrement reconnu pour la grande qualité de ses vins, d’où son grand nombre de DOCG ! Ces dernières récompensent à la fois la tradition ancestrale des méthodes de production et les typicités affirmées de ces vins rouges, blancs, liquoreux ou effervescents.

      Principaux cépages rouges et appellations du Piémont

      Le cépage rouge le plus connu au Piémont est sans conteste le Nebbiolo, cépage exclusif ou majoritaire dans les appellations suivantes : Barolo DOCG, Barbaresco DOCG, Ghemme DOCG, Gattinara DOCG. Il produit des vins moyennement riches, très digestes, avec une couleur grenat virant assez rapidement au cuivré. Sa structure tannique et sa belle acidité lui procurent une grande capacité de vieillissement (20+ ans). Le Barbera se retrouve dans les Barbera d’Asti DOCG et Barbera d’Alba DOC. Les termes Superiore indiquent un alcool plus élevé et Riserva un passage en barriques plus long.

      Cépages blancs et appellations du Piémont

      Le Moscato est le cépage blanc traditionnel du Piémont. Il est présent dans les vins d’Asti DOCG et Moscato d’Asti DOCG, qui ont la particularité d’être légèrement effervescents, faibles en alcool et demi-secs. Ils sont obtenus au moyen d’une fermentation unique (alcoolique et effervescente à la fois) dans des cuves en inox pressurisées. Ce sont des vins très légers, très expressifs, parfaits pour l’apéritif en été et autour de desserts peu sucrés.

      Autres spécialités du Piémont

      Comme beaucoup de régions en Italie, le Piémont regorge de producteurs produisant la traditionnelle grappa, une eau-de-vie obtenue avec le marc de raisin. Le marc est le chapeau de peaux, rafles et pépins restant au fond de la cuve après l’écoulement des jus. Le marc est mis à chauffer et les vapeurs d’alcool sont collectées puis refroidies pour redevenir liquides. Les plus élégantes grappa sont invecchiate (vieillies en fûts de chêne) et Riserva si vieillies plus de 18 mois.

      Alfavin.ch est fier de travailler avec certains des meilleurs producteurs du Piémont:

    • Vins Vénétie

      Généralités sur les vins Vénètes

      La Vénétie est une large région située au Nord-Est de l’Italie, encerclée au Nord par le Trentin-Haut-Adige et le Frioul-Vénétie-Julienne et bordée à l’Ouest et au Sud par la Lombardie et l’Emilie-Romagne respectivement. Les vins italiens de la Vénétie reflètent toutes les facettes du monde du vin, allant du Pinot Grigio le plus neutre aux grandissimes vins secs de Soave pour les blancs, ou d’un énième Merlot au mondialement acclamé Amarone della Valpolicella. C’est la plus grande région productrice de vins DOC/DOCG en Italie avec 29 DOC et 17 DOCG.

      Histoire de la production de vins en Vénétie

      La production de vin est attestée en Vénétie depuis plusieurs millénaires. Les Etrusques laissant la place aux Romains, la Vénétie devient la 10ème et dernière région romaine conquise en 264 av. JC. C’est déjà un poumon viticole exportant ses vins dans toutes les provinces de l’Empire. Un millénaire de République de Venise n’y changera rien, les régions de Vérone et du Piave alimentent les tavernes de Venise et les bateaux commerçants sur la Méditerranée. Napoléonienne par intermittence, la Vénétie fut surtout austro-hongroise pendant la majeure partie du 19ème siècle, lui ouvrant de nouveaux débouchés à l’export et accroissant sa notoriété en Europe. En 1963, le système des DOC est officiellement établi en Italie et la Vénétie s’y engouffrera comme nulle autre région pour faire reconnaître la qualité de ses vins prestigieux.

      Géographie

      La Vénétie est une terre de contrastes géographiques. Sa frontière avec l’Autriche au Nord lui fait bénéficier de l’influence des montagnes et de ses nombreux fleuves alpins (Adige, Brenta, Piave), sa large façade sur la mer Adriatique régule les températures continentales écrasantes qui sévissent sur la longue plaine du Pô. L’immense lac de Garde rend la zone de Vérone propice à la production d’élégants vins blancs et rosés. Les meilleurs vignobles se trouveront sur les innombrables collines maillant le territoire sur des sols essentiellement composés de marnes glaciaires siliceuses.

      Viticulture

      La Vénétie produit tous les types de vins possibles et imaginables ! Les vignobles en plaine verront leurs productions intensément mécanisées et absorbées par les puissantes coopératives. Les nombreuses IGT (Indicazione Geografica Tipica) représentent des appellations régionales pouvant produire tout à la fois des vins de cépages endémiques, de cépages internationaux ou des assemblages expérimentaux ambitieux. Les plus petites appellations DOC produisent en égales proportions des vins blancs et rouges de grande qualité et complexité, leurs meilleurs sites historiques obtenant souvent la DOCG et la mention « Classico ».

      Découvrez les différents cépages rouges et appellations

      Le plus grand vin rouge de la Vénétie est sans conteste l’Amarone della Valpolicella DOCG. On utilise les cépages Corvina, Corvinone, Rondinella et Molinara pour sa confection toute particulière : c’est un vin de passerillage (appassimento) normalement destiné à produire un vin sucré, le Recioto della Valpolicella DOCG, un vin connu et apprécié depuis l’Empire romain. Un tonneau oublié aurait vu ses levures finir la fermentation à sec et créé ce vin hors normes : sombre, puissant, alcoolique, visqueux, extrêmement fruité.

      La modernité se trouvera plus à l’Est, d’ambitieux vignerons ont planté des Cabernet Sauvignon et Merlot sur des sols volcaniques et les résultats sont plus que probants, rivalisant de classe avec les plus grands vins de Bordeaux et de Californie.

      Cépages blancs et appellations

      Le Garganega est le cépage responsable de la grandeur d’un des meilleurs vins blancs secs d’Italie, le Soave DOC. Son exotisme et sa puissance sont admirablement complémentés par la fraîcheur et la délicatesse du Trebbiano di Soave. Les meilleurs exemples viendront de la DOCG Soave Classico.

      Autres spécialités de la Vénétie

      Le Prosecco est certainement le vin effervescent italien le plus connu dans le monde, devant les Lambrusco émilien et Franciacorta lombard. La région de production de Conegliano se trouve dans la Province de Trévise, à 60 kilomètres au Nord de Venise. Elaboré à partir du cépage Gléra, selon la méthode Charmat (deuxième fermentation en cuve inox sous pression et non en bouteille comme en Champagne), le Prosecco est un vin superbement fruité, de sec à légèrement sucré, excellent de l’apéritif au dessert.

      Alfavin.ch est fier de travailler avec :

      Antolini

      Bolla

      Zenato

      Setteanime

      Cesari

    • Vins Toscane

      Généralités sur les vins toscans

      La Toscane est une des régions viticoles italiennes les plus fameuse au niveau international. Située au centre de l’Italie, cette région est connue pour sa riche histoire, ses magnifiques paysages, sa gastronomie et surtout ses vins d’excellence. Sa viticulture y est abondante sur la totalité des terres, majoritairement vallonnées. En effet, les vins toscans comptent 11 DOCG, 41 DOC et 6 IGT !

      L’histoire du vin en Toscane remonte au VIIIème siècle avant J.C., importé par les grecs qui commencèrent à planter la Vitis Vinifera. Les Etrusques, ayant vécus sur le territoire avant d’être absorbés par l’empire romain, découvrirent les propriétés enivrantes du vin et firent des vignes une de leurs plus grandes cultures agricoles. Ces derniers exportaient déjà le nectar du sud de l’Italie jusqu’en Gaule! Depuis la passion pour le vin par les peuples toscans ne s’est jamais arrêtée et en est même devenu une partie fondamentale de leurs cultures.

      C’est en 1716 que la première « Dénomination d’Origine Contrôlée » vit le jour. Le Grand-Duc Cosimo III imposa que certaines appellations comme le Chianti, ou encore le Carmignano, soient strictement produits dans les zones géographiques traditionnelles, donnant une tournure historique au vin toscan et successivement mondial.

      Géographie

      Connue pour ses fameux paysages ondulés, ensoleillés, vastes et ravissants, la Toscane est une grande région dans tous les sens du terme. Composée majoritairement de collines (66.5%), cette zone géographique est idéale pour la cultivation de la vigne qui est plantée sur une très grande partie du territoire vallonné (allant jusqu’à 800m d’altitude).

      On y trouve quatre types de terroirs principaux, à savoir :

      Sablonneux, apportant au vin beaucoup de parfum mais une structure plus légère.
      Riches en tuf, offrant plus de corps et d’intensité.
      Argilo-calcaire, donnant une grande complexité aromatique et des parfums plus subtils.
      Calcaires et fertiles, produisant des vins à teneur alcoolique plus élevée.

      Les Super-Toscans

      Le cépage typique et le plus caractéristique de cette région est le Sangiovese. Il représente plus du 60% des vignobles. A côté de ce cépage, nous trouvons également les variétés internationales telles que Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc ou encore Syrah. Ces cépages entrent dans la vinification avec ou sans Sangiovese pour la production des vins « Super-Toscans ».

      Dans les années 40, le marquis Mario Incisa della Rocchetta, fasciné par les vins bordelais, planta du Cabernet Sauvignon dans la région de Bolgheri. Jusqu’au millésime 1967, le vin sera bu en famille et avec quelques amis grands connaisseurs. 1968 sera le premier millésime commercialisé sous l’appellation « Sassicaia - Vino da Tavola ». Depuis, les règles se sont assouplies et ont progressivement autorisé les cépages internationaux dans la production des vins toscans. En règle générale, un Super-Toscan, comme beaucoup de vins haut de gamme d’Italie, se trouve aujourd’hui sous l’appellation Toscana IGT, alors que certains ont obtenu leur propre dénomination comme Bolgheri Sassicaia DOC.

      Découvrez les différents cépages rouges et appellations en Toscane

      Le Sangiovese règne sur les cépages toscans. Il est utilisé dans la vinification de plusieurs vins, dont les plus prestigieux comme le Carmignano DOCG, Chianti Classico DOCG, Brunello di Montalcino DOCG, Vino Nobile di Montepulciano DOCG, Morellino di Scansano DOCG et bien d’autres moins connus mais tout aussi exquis. Il a une forte capacité d’adaptation aux différents terroirs présents sur le territoire toscan. Il donne des vins légèrement taniques, fruités, avec une bonne acidité et offrant des couleurs plutôt rubis.

      Les cépages internationaux comme le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Merlot et la Syrah se sont très bien acclimatés et ont pris une part prépondérante dans la production et assemblage de grands crus toscans. Il est à noter que les premières traces de Cabernet Sauvignon remontent à 1716 dans des documents historiques officiels. Ces derniers autorisaient le Cabernet Sauvignon, alors importé par la famille de Medicis, dans la production du vin Carmignano.

      Découvrez les différents cépages blancs et appellations en Toscane

      Le Trebbiano est le cépage blanc le plus cultivé en Italie, surtout en Toscane, Abruzzes, Latium et Ombrie. Il est connu en France sous le nom d’Ugni Blanc. Il peut être caractérisé par une grande productivité, mais quand il trouve son terroir, il peut donner de grands vins. On mentionnera ici le Vin Santo del Chianti DOC, vin doux produit avec des raisins séchés de Trebbiano et Malvoisie.

      Le cépage Vernaccia di San Gimignano (DOCG) est un cépage donnant un vin sec de couleur jaune paille et présentant en bouche un belle intensité et un beau fruité.

      Les principaux producteurs :

      Tenuta San Guido

      Tenuta dell Ornellaia

      Antinori

      Tenuta Sette Ponti

      Cantagallo

      Le Farnete

      Corte dei Venti

    Il y a 283 produits.
    Résultat 30 sur 283 produits