Vins Rioja

Quelques faits sur les vins de Rioja 

La Rioja est une petite communauté autonome du Centre-Nord de l’Espagne coincée entre les gigantesques régions de Castilla-y-Léon à l’Ouest et d’Aragón à l’Est, et les petites régions voisines de la Navarre et du Pays Basque au Nord. Les vins espagnols de la Rioja sont fruités et gourmands en jeunesse, et dé...

Quelques faits sur les vins de Rioja 

La Rioja est une petite communauté autonome du Centre-Nord de l’Espagne coincée entre les gigantesques régions de Castilla-y-Léon à l’Ouest et d’Aragón à l’Est, et les petites régions voisines de la Navarre et du Pays Basque au Nord. Les vins espagnols de la Rioja sont fruités et gourmands en jeunesse, et déroutant de complexité lorsqu’ils sont longuement vieillis en fûts de chêne. On y produit 70% de vins rouges, 20% de vins rosés et 10% de vins blancs et effervescents. Les deux grands cépages rouges utilisés ici sont le Tempranillo (le « précoce ») et la Garnacha (Grenache). La région entière dédie toute sa production à une seule appellation, la Rioja DOCa (Denominacion de Origen Calificada, une sorte de super AOC reconnaissant la grande qualité des vins).

Histoire de la production de vins en Rioja

La Rioja est déjà notée pour la qualité de ses vins dès le Xème siècle. Les vins de cette région sont cependant très peu exportables du fait de la position éloignée des côtes et du manque d’infrastructures de transport. Au XIIème siècle, les vins du Duero et de Toro sont bien plus prestigieux. Les vins de la Rioja ne peuvent même pas accompagner l’expansion coloniale hispanique. Ils sont bien trop fragiles pour les longs voyages sous les tropiques et arrivent vinaigrés. Après le classement des Grands Crus de Bordeaux en 1855, il est clair que les meilleurs vins du monde sont le Xérès, le Porto, le Mosel et le Bordeaux. Dès 1850, le Marquis de Riscal désirant redorer le blason de la Rioja, plante les mêmes cépages afin de produire le même type de vins qu’à Bordeaux. Au même moment, le Marquis de Murrieta se rend à Bordeaux pour étudier les nouvelles techniques de viticulture avant de rentrer à Logroño pour créer le Rioja moderne, ce subtil mélange de Tempranillo et de Garnacha, vieilli longuement en fûts de chêne. Efforts récompensés pour les 2 Marquis, le premier est classé « Premier Prix » au Concours des Vins de Bordeaux dès 1862. Le deuxième rejoint Vega Sicilia au panthéon des plus grands vins espagnols.

Géographie

Géographiquement, la Rioja est protégée au Nord-Ouest par les Monts Cantabriques et s’étend tout le long de la rivière Ebro. Elle se divise en 3 sous-régions : au nord de Logroño, à cheval sur le Pays Basque se trouve la Rioja Alavesa, à l’Ouest, la Rioja Alta et à l’Est la Rioja Baja. Sur des plateaux à 400 mètres d’altitude, les 2 premières régions ont un climat plus frais et conviennent parfaitement à la bonne maturation des Tempranillo. La Baja,située dans une plaine plus basse, est idéale pour produire les puissantes Grenaches.

Viticultures

La Rioja a inventé un système de vieillissement extraordinaire ! Les vins espagnols de la Rioja, quels que soient leurs couleurs, peuvent être classés en 4 catégories : Joven sont des vins simples et fruités non-barriqués et embouteillés dans l’année après la vendange, Crianza gagnent en complexité après un passage d’un an en fûts de chêne et un vieillissement d’une année en bouteille, Reserva doit avoir 3 ans, dont un en fûts de chêne, Gran Reserva doit avoir 5 ans, dont 2 en fûts de chêne. Ces 2 dernières catégories sont rares car elles sont produites en très faibles quantités et pas  chaque année.

Les cépages rouges de la Rioja

Le Tempranillo représente 70% de l’encépagement. Il possède une acidité et des tannins moyens. Ce cépage donne des arômes primaires de fruits noirs et développe des arômes tertiaires liés au vieillissement de cigare, de cuir et de chocolat. La Garnacha représente 15 à 20% de l’encépagement et apporte des fruits rouges et des épices, de l’alcool et du corps à l’ensemble. Le Mazuelo (Carignan) et le Graciano représentent le reste de l’encépagement et complètent admirablement les 2 premiers en apportant leur grande acidité, leurs puissants tanins et leur superbe complexité.

Les cépages blancs de la Rioja

Le Viura (Macabeo) est le cépage principal utilisé pour les vins blancs. Il produit des vins généreux et équilibrés, faciles à boire en jeunesse et terrifiants de complexité en vieillissant. Il est traditionnellement complété de Malvasia et de Garnacha Blanca, le premier apportant une puissance et une complexité aromatique sans nul égal et le deuxième apportant du volume et de l’alcool.

Autres spécialités de la Rioja

La Rioja a de tous temps produit de délicieux effervescents. De manière assez surprenante, la Rioja a le droit à l’appellation catalane de Cava pour ses vins de méthode traditionnelle. Ils sont élaborés à base de Viura dont la grande acidité rappelle les Parellada de Cava et les Chardonnay de Champagne.

Alfavin.ch est fier de travailler avec les producteurs de la Rioja:

En savoir plus
Il y a 6 produits.
Résultat 6 sur 6 produits