Sicile

La plus grande île de la Méditerranée, la Sicile est au niveau quantitatif, mais également au niveau qualitatif, une des régions viticoles les plus importantes d’Italie. Terre de contrastes, la Sicile partage avec les Pouilles la première place par la superficie de son vignoble et les quantités vendangées, cependant elle a su mieux que quiconque tirer parti de son potentiel pour produire des vins de grande qualité.

Depuis l’Antiquité déjà, les colons grecs tenaient la Sicile en haute considération pour les fruits de son agriculture et de sa vigne. Peu à peu, ils amenèrent leurs techniques viticoles et développèrent des vins qui s’exportèrent rapidement vers l’Italie péninsulaire. Pas étonnant, au vu des excellentes conditions naturelles dont l’île jouit : soleil, chaleur et faibles précipitations garantissent une maturation parfaite. Les sols maigres donnent de l’expression aux vins, tandis que les parcelles cultivées jusqu’à 900 mètres sur les versants des montagnes produisent des vins aux arômes forts et d’une élégance particulière.

Aujourd’hui encore, de nombreux cépages indigènes subsistent. A ceux-ci se sont ajoutés des cépages internationaux et grâce notamment à une volonté axée sur une production de qualité, les vins de Sicile ont acquis modernité, élégance et promettent un avenir radieux. (Alfavin.ch)

 

Chef-lieu : Palermo


Provinces : Agrigente Caltanissetta, Catania, Enna, Messina, Palermo, Ragusa, Syrakus, Trapani


Surface du vignoble : 128’000 ha


Production annuelle : 6’170’000 hl


Part de vin rouge/rosé : 2’346’000 hl


Part de vin banc : 3’824’000 hl


Part de la surface du vignoble italien : 13,8%

Sicile
Retour