VIN DES POUILLES – LEONE DE CASTRIS - PARTIE 1

À l’occasion de la sortie du dernier venu de la nouvelle ligne haut de gamme de Leone de Castris, le Per Lui Susumaniello, nous avons décidé de joindre l’utile à l’agréable et faire une escapade dans la région des Pouilles pour rendre visite à quelques amis producteurs et profiter de déguster quelques magnifiques flacons le temps d’un week-end prolongé. Sis dans la petite ville de Salice Salentino à un peu moins d’une heure de voiture de l’aéroport de Brindisi, le domaine de Leone de Castris est difficile à manquer tant il en impose dans ce pittoresque patelin rural de la province de Lecce. Surmontée d’une tour carrée médiévale, la bâtisse dont la façade doit faire plus de 100 mètres de long est à la hauteur de son histoire séculaire. En effet, avec ses 350 ans d’existence fêtés fin 2015, on peut affirmer sans trop se tromper que l’histoire de Leone de Castris coïncide avec l’histoire vitivinicole de la région du Salento et des Pouilles, tant elle est marquée par l’empreinte de cette grande maison. L’histoire récente en témoigne par ailleurs encore, puisque Leone de Castris est non seulement la première maison des Pouilles à embouteiller son propre vin, mais elle est également à l’origine du premier rosé embouteillé et commercialisé d’Italie, le célèbre Five Roses dont le premier millésime remonte à 1943. C’est donc par la porte principale que nous pénétrons dans cet édifice historique. Nous nous annonçons à l’imposant comptoir boisé, puis on nous fait patienter quelques instants dans une salle attenante à la réception. Quelques coups d’œil aux photos et distinctions qui couvrent les murs chargés de cette énorme pièce suffisent pour se rendre compte de l’importance et de la notoriété de ce domaine de premier plan des Pouilles. Finalement, au bout de quelques minutes à ausculter tous les recoins de la pièce, l’œnologue en chef Marco Mascellani nous reçoit. Il remplacera le Dottore Piernicola Leone de Castris (directeur depuis 1995), alors en voyage à l’étranger. Nous le suivons à travers un long couloir qui s’ouvre directement sur le chai. La pièce est impressionnante. Avec 2.5 millions de bouteilles produites distribuées dans plus de 50 pays différents, il n’est pas étonnant que le chai soit aussi colossal. L’espace dévolu aux fûts de vieillissement est lui aussi tout aussi grandiose et rivalise avec les plus grands châteaux bordelais. Une fois le tour des lieux effectué, ponctué de quelques courtes explications de notre guide du jour, nous montons à l’étage pour une visite du petit musée du vin qui retrace l’histoire de Leone de Castris. La visite terminée, nous prenons place dans la salle adjacente. Une table est dressée avec en son centre plusieurs bouteilles qui nous attendent. Juste derrière nous, un buffet complet préparé par une « nonna » du coin est disposé. Nous attaquons le buffet avec la permission de notre hôte, puis après quelques bavardages, nous commençons la dégustation dont voilà un résumé. 1) Five Roses Brut Anniversario metodo classico 2011 Belle robe « pelure d’oignon » avec des reflets dorés. L’attaque est marquée par une acidité saillante sur ce 100% Negroamaro vieillit sur lie durant 40 mois après une fermentation dite en méthode classique. C’est d’ailleurs ce long vieillissement qui lui confère une magnifique structure et une belle crémosité du perlant. En milieu de bouche, une jolie amertume laisse s’échapper des notes florales et de la framboise. La finale s’étire sur une agréable touche fumée rappelant le pain grillé. Excellente entrée en matière ! 2) Fiano Angiò 2014 Nous poursuivons sur un Fiano 100%, cépage blanc typique du Sud de l’Italie et plus particulièrement de la région de Naples en Campanie. La robe présente une belle couleur paille avec des reflets verts. Le nez s’ouvre sur les agrumes et des fruits exotiques tels que l’ananas. En bouche, le vin est droit et ciselé avec une belle acidité et une fraîcheur qui rappelle la menthe. La finale est quant à elle iodée et légèrement fumée, ce qui confère une jolie personnalité à ce Fiano IGT du Salento. 3) Five Roses 2014Visualiser le produit Avant d’attaquer les rouges, nous faisons un petit détour apprécié avec ce morceau d’histoire qu’est le Five Roses, le mythique rosé composé de 90% de Negroamaro et 10% de Malvasia Nera. Le millésime 2014, 71ème depuis le premier du nom en 1943, révèle une magnifique robe rose profonde et brillante. Au nez, herbes et fleurs s’entremêlent autour d’une légère note de torréfaction (note qui s’accentue avec les années de garde, selon l’œnologue Marco Mascellani). En bouche, le vin se montre suave et d’une belle buvabilité. 4) Salice Salentino Riserva 2011Visualiser le produit Pour ce premier rouge, nous attaquons avec le Salice Salentino Riserva, assemblage à grande majorité de Negroamaro et d’une touche de Malvasia Nera, comme l’exige l’appellation régionale DOC créée sous l’impulsion de… Leone de Castris. À travers le verre, le vin dévoile un rouge velours trouble aux reflets grenats. Le nez est magnifique sur des fruits noirs et rouges compotés surmontés par des notes de réglisse. La bouche est ample, mais délicate, dénotant un bel équilibre entre fruit et acidité. La finale persiste et laisse une agréable impression de douceur en bouche. Un excellent vin ! 5) Per Lui Salice Salentino 2012Visualiser le produit Nous poursuivons avec le Salice Salentino 2012 de la nouvelle gamme Per Lui, dédiée au père de Piernicola décédé en 2003 : Salvatore Leone de Castris. Élaboré à partir des meilleurs raisins de l’appellation, ce Salice séduit immédiatement par son nez qui évoque la tarte aux pruneaux et la confiture de cerises noires. Entre fruit compoté et herbes méditerranéennes typiques du Negroamaro, le vin enrobe littéralement le palais tout en se prolongeant sur une finale suave et interminable. Pour son premier millésime de la gamme Per Lui, Leone de Castris établit un vrai tour de force en hissant le vin tout au sommet de l’appellation. Bravo ! 6) Per Lui Susumaniello 2013 Visualiser le produit Dernier né de la gamme Per Lui, le Susumaniello 2013 composé à 100% de ce cépage rouge endémique des Pouilles était une des raisons de notre venue chez Leone de Castris. Pour ce premier millésime, qui à l’heure où nous le dégustions n’était pas encore sur le marché, nos attentes ont été entièrement comblées. Avec une magnifique robe rouge rubis aux reflets violacés, le vin s’ouvre sur un florilège de fruits rouges et une note poivrée qui lui confère une agréable vivacité. En bouche, on dénote une certaine discrétion qui trahit sa jeunesse et son long potentiel de garde. La finale est élégante, sur des touches iodées et herbacées. A boire dès à présent, ou à oublier durant quelques années en cave.

Julien Beck
Lausanne
A great selection of spanish and Italian wines, always great relevant pieces of advice and an ability to share the passion for wine. All of it makes Alfavin a sure deal !
Hayley Hay
Lausanne
So far we never had any wine that we did not like, and we purchase a lot of wine from alfavin.ch. Their passion, knowledge and expertise are excellent and their tastings really different. They really know how to make you love their wines, outstanding!